Trouver un bien
+ de critères
Actuellement 271 biens immobiliers disponibles de suite !
family-home-immobilier
Publié le : 25 juin 2021

Airbnb : comment ça marche ?

Airbnb est une plateforme de location de logements à courte durée. Idéal pour louer sa maison ou son appartement pendant son absence. Propriétaire et locataire, quelles sont les démarches avant de louer votre bien ? On vous dit tout ! 

Je suis propriétaire et je veux louer mon appartement sur Airbnb

Nombreux sont les propriétaires réticents à mettre en location courte leur bien, et pour cause ! Confier son logement, c’est prendre le risque de retrouver des objets cassés ou constater des dommages. L’avantage avec Airbnb, c’est la garantie hôte qui offre une indemnisation en cas de casse / dommage causé par les locataires sur le logement.  Cette garantie est automatiquement incluse quand vous mettez en location votre bien. De quoi vous rassurer !
Bon à savoir : depuis fin 2019, les plateformes de location temporaire comme Airbnb se doivent de transmettre à certaines communes une liste détaillée des logements loués via leur site. Ce décret gouvernemental a pour objectif de lutter contre le contournement de la loi qui impose aux propriétaires 120 jours de location temporaire maximum par an. 

Je veux louer temporairement ma résidence principale

En tant que propriétaire, si vous souhaitez louer tout ou partie de votre résidence principale, il n’y a pas de démarches particulières à faire. Vous êtes ainsi autorisé à louer votre bien 4 mois par an.

Je veux louer temporairement ma résidence secondaire

Pour une résidence secondaire, c’est différent. Toute location doit être déclarée. Le bien étant enregistré comme « meublé de tourisme » vous devez vous rendre à la mairie et remplir le formulaire Cerfa sur le site :  https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R14321 
Bon à savoir : si votre résidence secondaire se trouve dans une ville de plus de 200 000 habitants ou dans une zone dite tendue, il vous faut également une autorisation préalable à la mise en location, délivrée par la mairie.

Je suis locataire et je veux louer mon appartement sur Airbnb

Si vous êtes locataire d’un appartement, vous avez tout à fait le droit de sous-louer ce dernier. Attention ! Il est impératif que vous ayez l’autorisation écrite par le propriétaire du bien. Concernant le prix, il ne peut pas être supérieur à celui payé par le locataire principal.
Bon à savoir : si vous avez signé un bail pour un appartement meublé avant le 27 mars 2017, vous pouvez sous-louer l’appartement sans autorisation.Toutefois, veillez à ce que le bail ne comporte aucune clause interdisant la sous-location ou la conditionnant. Dans ce cas, il faudra, là aussi, demander l'accord écrit au bailleur. Attention ! Si vous êtes locataire d’un logement social, sachez que la sous-location est totalement interdite.

Qu’est-ce que je risque si je sous-loue l’appartement sans l’accord du propriétaire ?

Sous-louer un appartement sans autorisation du bailleur est considéré comme une infraction. Vous risquez à la fois de devoir payer une amende qui peut être très élevée mais également d’être expulsé de votre logement. 
En 2018, une Parisienne a été contrainte de payer une amende de 46 000 € au propriétaire du logement qu’elle sous-louait sans autorisation. Ce montant correspond aux sommes qu’elle a perçues pendant ces 7 années de sous-location clandestine. En plus de cette amende, elle s’est fait expulser de son appartement. Autant dire qu’il vaut mieux se montrer prudent et faire les choses en règle quand on veut louer son appartement sur Airbnb ! 

Article suivant Article précédent